Lexique des termes de la PNL.

 

 Formations PNL: Téléchargez notre catalogue.                          Sommaire de la PNL

Le langage de la PNL.

Vous trouverez la signification du vocabulaire le plus couramment utilisé en PNL. Pour une large part, le vocabulaire PNL est issu du langage courant. Certains mots de la PNL comme métaprogramme, prédicats, calibration ... sont plus spécifiques.

Avant de voir les termes de PNL, un tour d'horizon vous permettra de vous y retrouver plus facilement.


La PNL vous intéresse?

Que vous soyez en formation pnl, pnliste confirmé ou simplement curieux de cette nouvelle approche qui a vu le jour dans les année 70; vous trouverez sur jecommunique.com de nombreuses informations sur les techniques PNL et sur la PNL elle-même. 

Vous débutez en PNL ou  vous souhaitez revoir vos bases.

Je vous invite à visiter dans un premier temps: Définition  de la PNL.; Vision panoramique de la PNL ; Lexique des termes de la PNL. Vous découvrirez que la PNL à de nombreuses applications dans les domaines de l'entreprise, de la santé et aussi au niveau personnel pour mieux communiquer, se comprendre et ...agir (Déterminer ses objectifs avec la PNL )

La PNL est aussi une technique de communication.

C'est d'ailleurs le premier aspect développé dans les formations PNL.

La  PNL est un modèle...

...ancré dans l'ici, le maintenant, le concret. Elle s'intéresse aussi à la créativité, à notre passé, à notre futur sous l'angle des ressources. La PNL ne change pas notre passé, cependant, elle nous invite à le revisiter pour examiner si les conclusions que nous avons tirées à une période de notre passé étaient appropriées, aidantes.

A chaque technique PNL...

...nous nous poserons la question du respect de soi et des autres: c'est la question omniprésente de l'écologie. Toute personne, toute technique qui ne respecte pas l'individu, qui ne vous respecte pas, n'a pas sa place en PNL.

La PNL et le coaching.


Enfin la PNL possèdent d'excellents outils à utiliser dans le coaching et notamment des outils diagnostics comme le SCORE (
Le modèle SCORE. ).

 

 

Analogique/digital.
Le dessin d'une chaise est une représentation analogique d'une chaise. Par opposition le mot chaise est un code digital, pour le comprendre, il est nécessaire de connaître le code. Un Japonais ne connaît pas le mot chaise.
Le langage du corps est analogique, le langage verbal est digital.
Le cerceau droit est le lieu du langage analogique, alors que le cerveau gauche est le lieu du langage digital ou numérique.
Ancrage ou ancre.
Les ancrages sont très utilisés en PNL. Stimulus interne ou externe qui est relié à un état interne ou un comportement (par l'intermédiaire d'un état interne).
A chaque fois que le stimulus se produit, il génère la même réaction.
Les ancrages sont des automatismes naturels, une odeur dans la rue va faire ressurgir des souvenirs de vacances, une musique vous rappellera un flirt de votre adolescence.
La PNL exploite ce mécanisme naturel pour faire apparaître par une sensation de calme et de confiance en soi lorsque ces états internes sont appropriés par exemple au moment de prendre la parole en public de passer un oral...
Les antivaleurs.
Ce que nous rejetons, fuyons...
Exemple: L'agressivité, la méchanceté, l'irresponsabilité, la sournoiserie...
Voir valeurs.
Association/dissociation.
Lors d'une formation de PNL, on apprend à s'associer et à se dissocier, ce qui permet de mieux maîtriser ses états internes. Associé/dissocié est un métaprogramme.
C'est la manière dont je me mets en scène mentalement, en imagination.
Par exemple est-ce que je me vois en train de jouer au football (dissocié)? ou est-ce que je vois le ballon que je pousse, le gardien de but...
Lorsque je suis associé, je suis dans l'émotion.
Calibration.
La PNL accorde beaucoup d'importance à l'observation fine d'un interlocuteur...
Carte du monde.
C'est un des premiers présupposés de la PNL chacun sa carte du monde...
Ce que nous pensons être la réalité n'est en fait que NOTRE réalité. Nous percevons la réalité au travers de nos propres filtres neurologiques, culturels, sociaux, et nous en faisons une représentation. 
Cette représentation est ce que nous croyons être la réalité, cette représentation est à la réalité ce que la carte est au territoire. 
Souvent les personnes confondent la carte et le territoire.
Il n'existe qu'un seul territoire ou un seul monde, par contre il existe une infinité de cartes.
Pour bien communiquer, il est bon d'accepter que notre interlocuteur ai la meilleur carte possible par rapport à ce qu'il est, ce qu'il a vécu...
Cerveau droit:
Il traite plus particulièrement les informations analogiques (voir analogique).
cerveau gauche:
Il traite plus particulièrement les informations digitales (voir digital).
Comportement externe:
La PNL s'intéresse à ce qui se voit, se sent et s'entend (le VAKO). 
Tout ce que la personne montre, volontairement ou non.
Voir également générateur de comportement nouveau et index de computation.
Conduire:
On parle en PNL de synchro/conduite. Dans le cadre de la synchronisation/conduite, il s'agit, après avoir accompagné l'autre dans son  fonctionnement, de l'orienter dans la direction que l'on souhaite.
Congruence:
Lorsque la personne exprime la même chose depuis ses différents canaux d'expression: communication verbale et non verbale.
Critères et valeurs:
La PNL accorde une grande place à nos valeurs que l'on retrouve au troisième "étage" des Niveaux logiques.
Ce qui est important pour nous.
Nous évaluons ce qui nous parvient en fonction de nos critères.
Nos critères n'ont pas tous la même importance,  les plus élevés dans la hiérarchie constituent nos valeurs.
Croyances:
La PNL est née de la modélisation, les croyances constituent le principal obstacle à la modélisation.
Ce qui nous semble vrai sur nous, sur les autres, sur ce qui nous entoure.
Pour construire nos croyances, nous généralisons à partir de  nos expériences.
Pour Anthony Robbins, une croyance est un puissant état affectif de certitude sur les êtres, les choses, les idées ou les évènements.
Désactivation d'ancre.
Rendre une ancre inopérante. Voir ancre-ancrage.
La PNL propose un certain nombre de techniques permettant de désactiver une ancre.
Digital: voir analogique-digital
Dissocié: voir associé-dissocié.
Distorsion.
La pnl propose deux outils l'un qui utilise les distorsions: le milton modèle, l'autre qui les retrouve: le métamodèle.
Nous filtrons ce que nous percevons au travers de trois filtres: la généralisation, la distorsion et la sélection.
Le filtre de la distorsion conduit à déformer ce que nous percevons, pour nous le représenter d'une façon plus conforme par exemple à nos croyances.
Double dissociation:
Technique de la PNL permettant de traiter les phobies, les traumatismes.
Si se dissocier consiste à se voir en train de... la double dissociation consiste à se voir en train de se voir...
Comme pour  toutes les  techniques de PNL, il existe une procédure très rigoureuse à suivre.
Écologie.
Un certains nombre d'équilibre sont nécessaire à un individu. Tout ne peut pas être changé n'importe comment. L'écologie, c'est la recherche et la préservation des équilibres fondamentaux ou essentiel à un individu. L'écologie concerne soi et les autres: l'individu "fait système".
L'écologie fait partie intégrante de la PNL, tout système qui utiliserais la PNL sans tenir compte de l'écologie ne serai que perversion.
Équivalence complexe.
X = Y . Dans le métamodèle, ne pas confondre avec le lien de cause à effet: X prouve Y.
État interne:
Notre état interne est ce que nous ressentons à un instant T donné.
État présent/état désiré:
La situation dans laquelle nous sommes actuellement. Par opposition à l'état désiré qui est la situation dans laquelle nous souhaitons ou voulons être lorsque le processus de changement sera à son terme.
La PNL qui est une technique de changement explore l'état présent, l'état désiré et la situation intermédiaire.
Externe/interne.
Externe: ce qui vient de l'extérieur noté e . (VAKO)e: métaprogramme de perception.
Interne: i Ce que nous percevons de nous même (je me suis senti bien Ki) et ce que nous nous représentons: métaprogrammes de représentation (VAKO)i
Futur, pont vers le futur.
Le futur intervient à différents niveaux, dans la représentation du temps, dans la référence au temps (est-ce que je me détermine par rapport à ce qui est passé (expériences), présent, futur (effets)?).
Dans les techniques de changement de la PNL, le pont vers le futur permet d'imaginer les effets que le changement va produire sur moi, les autres... contribuant ainsi à donner de la puissance à la technique.
 
Généralisation:
Nous filtrons ce que nous percevons au travers de trois filtres: la généralisation, la distorsion et la sélection.
Le filtre de la généralisation conduit à considérer que ce qui s'est produit une ou plusieurs fois ce reproduira, c'est ainsi que nous construisons une nos croyances.
Générateur de comportement nouveau.
Technique de PNL permettant d'acquérir un comportement nouveau, par exemple un geste de golf. Si le comportement est sous-tendu par un état interne, le comportement ne pourra être acquis qu'après avoir appris à se mettre dans l'état interne approprié.
voir aussi index de computation
Incongruence: voir congruence.
Index de computation:
Grille PNL qui nous permet de classer ce qui est du domaine de la pensée: processus mentaux, du ressenti: les états internes, des comportements.
Ce que je pense, ressens, fais.
Intention positive.
Pour la PNL, le comportement n'est pas la personne et tout comportement est sous-tendu par une intention positive. L'intention positive et le comportement contribuent à l'homéostasie de la personne.
Le présupposé de l'intention positive est très utile pour communiquer efficacement et être orienté solution. Il permet également de penser en terme d'écologie.
kinesthésique:
Ce qui est en rapport avec notre ressenti, de sens tactile, de mouvement. Par extrapolation, on inclus parfois le gustatif et l'olfactif dans le kinesthésique.
Nos cinq sens sont représentés par les lettres: VAKO
V pour visuel.
A pour auditif.
K pour kinesthésique.
O pour olfactif et incluant le gustatif que l'on rencontre mais rarement symbolisé par G.
Le VAKO peut être externe, on note alors (VAKO)e ou interne (VAKO)i.
Lecture de pensée:
Dans le métamodèle, mécanisme de distorsion par lequel nous interprétons ce que nous croyons que l'autre pense à partir d'éléments subjectifs que nous qualifions bien entendu d'objectifs
Ligne du temps:
Représentation symbolique du temps par une ligne. Le plus souvent nous symbolisons le passé derrière nous, le futur devant nous.
Beaucoup de techniques de PNL utilise la ligne du temps. Le passé contenant des obstacles au changement et également des ressources. Le présent est l'état présent. le futur contient lui aussi des obstacles et des ressources.
La PNL utilise une position particulière qui est la position méta, à partir de cette position située en dehors de la ligne du temps, nous pouvons observer de façon distanciée, notre passé, notre présent, et notre futur.
Linguistique.
Le langage structure notre pensée et nous permet de communiquer avec les autres: communication verbale (par opposition à la communication non verbale). Pour Chomsky, notre langage est la grammaire de notre pensée.
Quelque soit la richesse culturelle et intellectuelle d'une personne, les mots ne  rendent compte que de façon très imparfaite de la pensée et des ressentis.
Quelque soit les mots qui le décrivent, un objet n'est pas les mots qui le décrivent.
Métamodèle.
Les informations que nous percevons passent au travers de trois filtres: la généralisation, la sélection et la distorsion.
Le métamodèle et l'outil que la PNL propose pour retrouver l'information avant "transformation". Il s'agit en fait d'une technique de questionnement qui introduit de la précision. Ainsi dans le lien de cause à effet: X prouve Y, en quoi X prouve-t-il Y? Y peut-il provenir d'autre chose? X peut-il prouver autre chose?...
S'ils ne sont pas là à cette heure ci, c'est qu'il leur est arrivé quelque chose!
Métaphore:
Figure de rhétorique.
Communication de type analogique donc imagée qui met en parallèle deux choses indépendantes que l'on souhaite mettre en relation de façon plus ou moins visible. La vie est comme un fleuve avec un début, une fin des zones tranquilles et d'autres tumultueuse. Après la pluie, le beau temps. Une hirondelle ne fait pas le printemps.
Pour Milton Erickson, les métaphores les moins visibles sont les plus efficaces.
Les contes, les fables constituent souvent de belles métaphores.
En PNL, nous développons notre aptitude à créer des métaphores, métaphore de Gordon ou d'Erickson.
Métaprogrammes.
Les métaprogrammes sont classés en trois grandes catégories:
- les métaprogrammes de perception.
- les métaprogrammes de représentation.
- les métaprogrammes de choix, de motivation et de décision.
Pour simplifier un grand chapitre de la PNL, il s'agit de la manière dont "nous nous y prenons" pour percevoir, nous représenter les choses ou agir.
Milton modèle.
A l'opposé du métamodèle, le Milton modèle est volontairement flou afin que votre interlocuteur mette ses propres représentations sur vos mots. C'est le langage imagé par excellence qui utilise volontiers les métaphores.
Modalités sensorielles.
Voir VAKO et Submodalités
Modèle du monde: voir carte du monde.
Modélisation:
L'idée de la modélisation est à l'origine de la PNL, puisque le concept de départ était de transférer l'excellence de certains thérapeutes à d'autres (voir Banbler et Grinder).
Les trois étapes sont:
-décoder l'excellence.
-établir un modèle en vérifiant qu'il peut être transposé.
-transfert à un receveur.
La modélisation nécessite de maîtriser la totalité de la chaîne:
- le comportement et ses métaprogrammes.
- l'état interne (et ses métaprogrammes) qui lance le comportement.
- la situation qui est évaluée par le critère.
- le critère que l'on recherche ou que l'on évite.
- les valeurs et les croyances. On ne peut pas modéliser une personne dont on rejette les valeurs et les croyances qui sont dans le cadre de ce qui est à modéliser.
Négociation entre parties.
Il y a une partie de moi qui veut une chose et une autre partie qui veut autre chose, voir son contraire.
Cette situation assez classique aboutit soit à l'immobilisme soit au rejet d'une partie de nous.
La PNL propose des techniques permettant de trouver une solution à ce type de conflit, nous dirons une sortie honorable.
Exemple: une partie de moi veut aller au cinéma avec des amis, une autre partie de moi veut que je reste à la maison pour préparer mes dossiers.
Voir recadrage en 6 points.
voir le squash visuel.
Voir le modèle des parties.
Niveaux logiques.
Les niveaux logiques sont au nombre de 6:
L'environnement, les comportements, les capacités, les croyances et les valeurs, l'identité et l'appartenance.
Nominalisation.
Dans le métamodèle: généralisation.
je veux du respect. Qu'est-ce que le respect? Du respect pour ce que je suis, ce que je fais, ce que j'ai? Respecté par qui? ...
Objectif:
La PNL est une technique de changement. Elle s'intéresse tout particulièrement à la notion d'objectif. Elle permet par une exploration précise de clarifier ses objectifs, de bien les poser et de vérifier la "faisabilité".
Opérateurs modaux.
Dans les métaprogrammes.
Est-ce que en général ou dans un cas particulier, je dis:
- Je veux.
- J'ai envie.
- Je peux, je suis capable de...
- Je souhaite.
- Il faut, je dois.
- J'essai, je m'efforce.
Positions de perception.
Imaginons deux personnes qui dialoguent et une troisième invisible qui observe et parfois même une quatrième qui observe les deux première et le premier observateur.
P1: C'est moi avec ce que je dis, ce que je pense, ce que je ressens, ce que je fais (comportement).
P2: C'est l'autre, mais pas dans la réalité, en fait je me met à sa place en lui donnant une intention positive (voir intention positive). Et j'explore ce qu'il pense, dis, ressent, fais.
P3: Je suis ni 1, ni 2 mais un observateur extérieur impartiale, soit cet observateur connaît les ressentis de 1 et 2 mais dissocié, il est en méta. Soit il ne sait rien, et dans ce cas, il ne peut qu'observer ce qui se passe, c'est la position "martien".
P4 Rarement utilisée. La position 4 est utilisée lorsque la position P3 est "polluée" par la position 1. J'observe l'observateur en méta qui semble ne pas y être vraiment.
Prédicats:
verbes, adverbes, adjectifs qui renseignent sur le canal sensoriel que votre interlocuteur utilise pour se représenter ses expériences.
Je vois bien ce que tu veux dire. C'est clair, limpide... (visuel)
J'entends bien ce que tu veux dire. C'est un argument percutant (auditif)
Je sens bien que c'est important pour toi. C'est une vérité brûlante. (kinestésique)
Présupposé:
1) dans le métamodèle, distorsion. lorsque quelque chose nous semble tellement certain, évident qu'il n'en est même pas question dans la phrase. Un serveur: qu'est-ce que je vous sert comme apéritif. Le serveur présuppose que la personne va prendre un apéritif.
2) en PNL.
La PNL a un certain nombre de présupposés qui des croyances élémentaires.
- la carte n'est pas le territoire.
- on ne peut pas ne pas communiquer.
- les comportements ne sont pas la personne.
- Quel que soit les mots qui le décrive, un objet n'est pas les mots qui le décrive.
Processus mentaux:
Notre pensée.
Quantificateur universel:
dans le métamodèle. Généralisation. C'est toujours pareil. jamais, tous...
Rapport:
Créer le rapport, c'est mettre en place une bonne relation, préalable indispensable pour bien communiquer.
Dans toute communication, il y a le contenu et la relation, la communication ne doit pas se centrer sur le contenu au détriment de la relation.
la  PNL propose des techniques permettant de créer le rapport dont la synchronisation.
Recadrage:
Procédé par lequel on amène une personne à envisager les choses sous un autre angle.
Recadrage de sens: est-ce que cela ne pourrait pas signifier autre chose?
Le recadrage nécessite beaucoup d'habileté afin de ne pas casser le rapport ou créer des résistances.
Recadrage en 6 points:
Technique de PNL à utiliser lorsqu'une partie de nous a pris le pouvoir.
Je veux faire un régime mais c'est plus fort que moi, je ne peux pas m'empêcher d'aller dans la cuisine me ....
Reformulation:
Technique d'écoute qui permet de monter à une personne qu'on l'écoute vraiment. La reformulation peut se faire avec les mots de la personne ou avec ses propres mots pour s'assurer que l'on a bien compris.
Est-ce que si je dis...(dire avec ses mots), c'est conforme a ce que ru viens de dire.
Respect:
La PNL au travers de ses présupposés de base met le respect au centre de sa stratégie de communication.
Respect de la carte de l'autre.
L'intention positive.
Le comportement n'est pas l a personne.
Le respect est indispensable pour créer le rapport.
Ressources:
Face à un problème, la PNL postule que la personne possède les ressources, parfois ignorées de la personne elle même, ou est en mesure de les acquérir.
Je ne suis pas capable de faire...
Est-ce que tu veux dire que tu n'as pas encore trouver le moyen de ...?
Les ressources peuvent se trouver dans le passé, le présent et le futur.
ROLE:
modèle de créativité.
R pour système de Représentation (VAKO)i
O pour Orientation sensorielle. Vers nous, vers l'extérieur.
L pour Lien entre les représentations. Comment relions nous ce que nous nous représentons.
E pour Effets. Effet de la stratégie.
SCORE
Technique de PNL permettant d'explorer l'espace problème. Le score est une technique de base de la PNL. Il part de la manière dont le problème se manifeste et va jusqu'à l'objectif et les effets produits lorsque celui-ci sera atteint.
S pour symptôme.
C pour cause.
O pour objectif.
R pour ressources.
E pour effet.
Sub-modalités ou sous-modalités:
Ce qui caractérise ou module les modalités.
La lumière peut être plus ou moins intense: lumière tamisée.
Les submodalités sont utilisées dans certaines techniques de PNL pour modifier la structure de l'expérience.
Exemples:
- Travail sur les croyances.
- Passer du doute à la certitude.
Squash visuel:
Technique de PNL utilisée lorsque deux parties veulent deux choses incompatibles entre elles:
Je déménage pour des raisons professionnelle dans une nouvelle région, je veux habiter à la campagne parce que j'aime l'air pur, le silence... et en même temps, je veux habiter en ville parce que j'aime pouvoir me décider au dernier moment pour aller au cinéma, au restaurant
Stratégies:
Il existe des micro-stratégies et des macro-stratégies.
En l'absence de précision, le mot stratégie désigne les micro-stratégies.
Une stratégie est une séquence automatique largement inconsciente permettant de faire quelque chose. la question est: comment tu fais pour ... exemple te lever le matin.
Pour coder une stratégie on utilise les lettres VAKO pour visuel, auditif, kinesthésique, olfactif suivies de e pour externe et i pour interne (Ae-Ai-Ki-Oi-Ki-Ke)
Une bonne stratégie est une stratégie permettant d'atteindre l'objectif que l'on s'est fixé. Une stratégie élégante est une stratégie courte sans étapes redondantes.
Il est intéressant d'étudier les stratégies que les gens utilisent pour se lever.
Structure de surface - structure profonde.
La structure de surface est ce que l'on exprime de l'expérience. La structure profonde en est la représentation précise.
Synchronisation:
La synchronisation est une technique qui consiste à être au plus prêt de la manière dont la personne s'exprime en verbale et non verbale.
La synchronisation est une excellente technique pour créer le rapport
Swish:
Technique de PNL permettant de se débarrasser d'un état interne déplaisant provoquer par stimulus interne.
VAKO:
Nos cinq sens sont représentés par les lettres: VAKO
V pour visuel.
A pour auditif.
K pour kinesthésique.
O pour olfactif et incluant le gustatif que l'on rencontre mais rarement symbolisé par G.
Le VAKO peut être externe, on note alors VAKOe ou interne VAKOi.
Valeurs:
Ce sont les critères les plus élevés dans notre hiérarchie.
Exemples: le respect, l'amour, la liberté...
Voir critères et valeurs.

 
Les   CD
audio.
CD1:
Développez votre manière de communiquer.
CD2:
Gérez votre stress et accédez à vos ressources avec l'hypnose.
CLIQUEZ ICI.

 
pnl Définition  de la PNL.; Vision panoramique de la PNL. ;Lexique des termes de la PNL.; La PNL. Les fondements de la PNL.  La recherche de précision ou méta modèle. Les présupposés de la PNL. Les niveaux logiques. Déterminer ses objectifs. Le modèle SCORE. La négociation entre deux parties. Tri positif/tri négatif. Référence interne/référence externe. PNL: Les distorsions abusives.    Accueil  Sommaire Plan du site La communication de jecommunique.com